Stefan Duchateau tient son blog

Stefan Duchateau

Stefan Duchateau est conseiller du Groupe Argenta.

Il enseigne e.a. la gestion de portefeuille, l’ingénérie financière et la gestion des risques financiers à la HUB (Bruxelles), la sélection de titres, la gestion de portefeuille et la théorie des investissements à la KU Leuven et les produits financiers dérivés à l’UHasselt. Chez Argenta, il se concentre notamment sur la gestion financière et des risques, la politique stratégique et le développement du pilier investissements du groupe de bancassurance. Ceci implique entre autres le développement de produits d’investissement et la gestion de fonds d’investissement.

Le Prof. Dr. S. Duchateau est ingénieur commercial et docteur en sciences économiques appliquées.

  • Conjoncture plus faible, bourses plus fortes ?

    Les chiffres de l'emploi aux États-Unis, publiés vendredi dernier, ont déçu sur toute la ligne. L'économie américaine n'a réussi à créer que 235 000 emplois, alors que pas moins de 725 000 étaient prévus.

    Lire plus

  • Flashé à grande vitesse

    Cet événement vous a sans doute échappé. Il risque même de rester enfoui à jamais sous le déluge d'autres informations sur la crise sanitaire et les développements géopolitiques, la multitude de données économiques et le feu d'artifice boursier qui nous a été offert récemment, avec, dans les premiers rôles, les résultats des entreprises du trimestre écoulé.

    Lire plus

  • Pas de torpeur estivale sur les bourses

    À présent, la plupart des entreprises américaines et européennes ont dévoilé leurs chiffres à mi-exercice. Leurs prestations sont belles à voir : En Europe, trois quarts des entreprises ont publié des résultats supérieurs aux prévisions alors que 90 % des pensionnaires de l’indice S&P Composite ont dépassé, au cours du trimestre écoulé, des attentes pourtant très élevées.[1] Les bénéfices des entreprises publiés aux États-Unis ont été supérieurs de 16 % aux chiffres prédits par les analystes. Cette performance n’a d’ailleurs rien de ponctuel. Au premier trimestre de 2021, les résultats enregistrés aux États-Unis avaient même surpassé les attentes[2] de plus de 20 %.

    Lire plus

  • Near miss

    Dans la théorie du risque, cette expression renvoie à une (plus) petite catastrophe dont on peut, quand elle se produit, tirer des enseignements visant à prévenir à l'avenir une (plus) grande débâcle. Mais même si le passé s'avère une bonne école d'apprentissage, il ne garantit pas que les choix de politique ultérieurs tiennent pleinement compte des leçons de cette expérience. L'exemple de la crise LTCM[1], survenue à l'automne de 1998, en a apporté la cruelle démonstration : alors qu'elle n'avait créé finalement que des dégâts limités sur les marchés financiers, la déconfiture du fonds spéculatif avait livré toutes les informations nécessaires pour prévenir une crise financière systémique ultérieure. Hélas, en 2008, on en avait déjà oublié tous les avertissements. Pire encore : à peu près toutes les grandes banques étaient devenues à leur tour de véritables fonds spéculatifs à puissant effet de levier.

    Lire plus

  • Le temps file et l’inflation s’emballe

    Mais nous n’en sommes sûrs que pour le temps qui passe. Le premier semestre de 2021 s’est déroulé si vite que nous n’avons pas encore eu l’occasion d’accorder l’attention nécessaire aux principaux développements économiques et financiers. Les indicateurs conjoncturels ont affiché, au cours des six premiers mois de 2021 aux États-Unis et en Europe un redressement inédit, qui s’est traduit par des prévisions de croissance des résultats d’entreprises en augmentation exponentielle des deux côtés de l’océan Atlantique. Et, à cet égard, ce sont surtout les perspectives industrielles européennes qui se sont le plus améliorées.

    Lire plus

  • Entraîneur fédéral durant une seule journée ? Ce n’est pourtant pas trop demander !

    Comment avions-nous imaginé nos adieux à cette sale petite bestiole ? Réunis sur un quai de gare, agitant des mouchoirs blancs en direction du virus Covid-19 qui s’en retourne lentement vers son lieu de naissance, dans ses grottes à chauve-souris en Extrême-Orient ? En essuyant même une larme à la pensée reconnaissante du long et hospitalier accueil que l’humanité lui avait réservé ?

    Lire plus